En passant

Tombés des mains (10)

Un loup quelque part – Amélie CORDONNIER

C’est l’histoire d’une maman d’une petite fille charmante qui découvre que son bébé devient petit à petit un nourrisson noir. Elle le rejette et tente de cacher cette tare.

En questionnant son père, elle apprend qu’elle est une enfant adoptée. Mais sa mère adoptive étant morte alors qu’elle n’avait même pas 12 ans, son père adoptif ne s’est jamais senti le courage de lui dire.

Je n’ai pas aimé que l’auteure raconte par le menu le déni de cette mère, comment elle en vient à maltraiter son enfant plutôt que de chercher une explication.

Qui plus est, le style trop haché ne m’a pas aidé.

Flammarion, 11 mars 2020, 288 pages

 

Buveurs de vent – Franck BOUYSSE

J’aurais aimé adorer ce bouquin comme j’avais adoré Né d’aucune femme.

Malheureusement, le charme n’a pas opéré : trop d’ellipses, sans doute ; des personnages qui ne me faisaient ni chaud ni froid ; un décor bien triste.

Albin Michel, 19 août 2020, 400 pages

 

 

 

 

 

K.O. – Hector MATHIS

La suite de ce roman vient de paraître, et est, parait-il, tout aussi bien.

Pourtant, je n’ai pas aimé ce Bardamu moderne qui fuit Paris à la suite d’attentats terroristes ; se retrouve serveur dans un troquet, ; manque le casse du siècle ; et je ne suis pas allée plus loin.

J’ai n’ai pas trouvé de musicalité au style de l’auteur, sans doute parce que je suis encore réfractaire au jazz.

Buchet-Chastel, 16 août 2018, 208 pages

 

 

Histoires de la nuit – Laurent MAUVIGNIER 

De l’auteur, j’avais adoré Des hommes et Continuer.

C’est avec joie que j’ouvrais son nouveau roman. Lasse, je l’ai terminé en avance rapide.

Certes, c’est un exercice de style de haute voltige : faire en sorte que la lecture se déroule au rythme de l’horloge, l’une n’avançant pas plus vite que l’autre.

De belles phrases amples, des personnages au passé trouble.

Mais tout cet étalement a eu raison de ma patience.

Heureusement emprunté à ma BM.

Les éditions de Minuit, 3 septembre 2020, 634 pages

 

38 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :