Tombés des mains (7)

Mâcher la poussière – Oscar COOP-PHANE

Ce livre ne s’est sans doute pas présenté au bon moment : je venais de terminer Un gentleman à Moscou avec un homme retenu toute sa vie dans un hôtel.
Malheureusement, c’est également le propos de ce livre. L’homme est vieux (70 ans), riche propriétaire terrien et italien.
Mais il n’a pas la classe du gentleman moscovite, et n’aime que trousses les soubrettes.
Il décide de faire la conquête d’une jeune et jolie femme de chambre. Bof….
Le style ne m’a pas aidé à entrer dans l’histoire : je l’ai trouvé poussif.
Une rencontre ratée.

 

Nous aurons été vivants – Laurence TARDIEU

Une jeune fille décide de quitter sa famille à 18 ans, et ne donne plus de nouvelle depuis.
Le roman commence lorsque sa mère, des années plus tard, croit l’apercevoir à un arrêt de bus.
Elle nous raconte ses émotions et combien cela la perturbe.
Les chapitres proposent les points de vue de ses amis proches, son mari….
L’auteure a commencé à me perdre quand ont pointé les liens de tromperies : un sujet qui non seulement ne m’intéresse pas, mais me rebute.
Je ne saurai jamais si la silhouette aperçu était bien celle de sa fille.

25 commentaires sur “Tombés des mains (7)

  1. Oh tiens dis donc, c’est la première fois que je ne lis pas une bonne critique du roman de Laurence Tardieu… Ca change… carrément un abandon ! De toute manière, je sens bien qu’il n’est pas pour moi.

  2. Deux styles très personnels mais je les adore tous les deux. Comme tu le dis, il suffit qu’une lecture tombe au mauvais moment pour en perdre sa saveur.

  3. je ne suis pas tentée par le livre de LaurenceTardieu, car cela me rappelle des souvenirs personnels…
    Je pense que je ferais l’impasse sur les deux en plus pas mal de critiques en retard alors 🙂

  4. Quand je le vois, je classe mentalement le roman de Laurence Tardieu dans une catégorie que je n’aime pas : sentiments et/ou secrets de famille à la française. Je sais que ça ne me plaira pas, et ton avis confirme ! 🙂

    1. Je n’aime pas non plus les romans autour des secrets de famille. Et en plus, le style ne m’a pas aidé.

Laisser un commentaire