Un long chemin – Herbjorg WASSMO

Qu’il est long, le chemin qui mène d’une petite ville de Norvège que la famille est obligée de fuir, à la Suède.

Le père doit s’enfuir car il fait partie de la Résistance. Avec sa femme et son fils de 5 ans, ils passent par le Nord du pays courant décembre pour échapper aux Allemands.

Mais à cause des privations qui ont affaiblit leurs corps, du froid et du gel, ils peinent à avancer.

Un récit qui aurait pu être lassant. Mais pas du tout. Nous suivons pas à pas le retour à la vie, forcément différente, de cette famille.

J’ai aimé leur combat dans le froid et la neige, mais aussi celui mené à l’hôpital pour accepter le handicap malgré les souffrances physiques.

J’ai aimé suivre leur retour à la vie, malgré les absents.

De l’auteure, j’avais aimé Cent ans. Ce court roman est tout aussi puissant.

L’image que je retiendrai :

L’odeur du lard grillé, seule denrée du refuge où ils restent des jours.

Une citation :

Elle tricote et défait, tricote et rattrape des mailles. C’est ainsi que la réalité se présente.

GAIA, 5 octobre 2016, 158 pages

 

18 commentaires sur “Un long chemin – Herbjorg WASSMO

  1. le thème me plaît, donc je rajoute! j’ai déjà 2 livres de cet auteur dans ma PAL : » ces instants-là » et « cent ans »! il devient urgent de m’y mettre 🙂

  2. j’ai lu La véranda aveugle de cet auteur que j’avais aimé, j’ai tout de suite repéré la puissance de son style, la force de sa narration,… tu confirmes!

Laisser un commentaire