Auteurs en B

Vanda – Marion BRUNET

Personne ne connaît vraiment Vanda, cette fille un peu paumée qui vit seule avec son fils Noé dans un cabanon au bord de l’eau, en marge de la ville.

Une dizaine d’années plus tôt elle se rêvait artiste, mais elle est devenue femme de ménage en hôpital psychiatrique.

Nous découvrons Vanda, son histoire, son lien fort avec son fils, ses luttes pour s’en sortit par petites touches.

Vanda aime faire la fête, se saouler et aller nager tôt le matin. Vanda est pleine de violence contenue qui explose parfois.

Je me suis surprise à trouver le personnage de Vanda attachant, elle qui est à mille lieues de moi tant par le caractère que par les choix de vie. J’ai trouvé sa férocité à se maintenir à flot extraordinaire.

Mais ce que j’ai préféré dans cette lecture, c’est l’arrière-plan sociétal : l’hôpital qui manque de soignants mais qui licencie, les classes bourgeoises qui manifestent également.

Comment une jeune femme fragile peut-elle maintenir un certain équilibre quand la société autour d’elle se casse la figure doucement ?

Un roman fort ; un lien mère-fils indestructible.

L’image que je retiendrai :

Celle de Noé volant des petites cuillères pour pouvoir faire des châteaux de sable.

Albin Michel, 2020, 239 pages

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :